fbpx

FLÛTE À BEC

À deux, on est plus nombreux

À deux, on est plus fort. Que serait le bûcheron sans l’arbre ? Que deviendrait le bateau sans la mer ?  À quoi leur servirait une seule baguette si les Chinois n’en avaient pas une deuxième pour avaler leur bol de nouilles sautées ? Les exemples sont légion.

À quoi serviraient les branches d’arbre si de petits oiseaux ne s’y posaient pas de temps en temps pour chanter leur joie de vivre ? Et à quoi serviraient les statues si les pigeons ne pouvaient pas s’y soulager ?

— Le grand départ —